Mention Complémentaires Technicien en soudage

soudage

En atelier et/ou sur chantier, en France et /ou à l'international, le titulaire de la mention complémentaire "technicien(ne) en soudage" réalise en autonomie des soudures. Son intervention est manuelle ou il utilise des machines à commande numérique voire des robots.Ses activitées consistent à préparer les éléments à souder, à mettre en place les éléments de protection, à procéder au soudage, à maintenir les équipements liés au soudage.


Conditions d'accès

Cette formation est accessible à condition d’avoir moins de 30 ans, des aptitudes physiques compatibles avec les exigences du métier. Il faut également être titulaire d’un Bac Professionnel TCI (technicien en chaudronnerie industrielle), TU (technicien d’usinage), TO (technicien outilleur), MEI (maintenance des équipements industriels), Construction des Carrosseries, Aéronautique option structure, Ouvrages du bâtiment ou encore un brevet professionnel Métallier.

Métiers visés

Le titulaire de la mention complémentaire exerce son activité dans le domaine de l’assemblage de tout type de pièces en acier à l’aide de procédés de soudage électrique : TIG, EE, MIG et MAG fil plein et fil fourré. 

  • Charpentier/ère métallique
  • Chaudronnier/ère
  • Serrurier/ère
  • Soudeur/euse

Durée de la formation

Sauf conditions particulières, le contrat est conclu pour un an. 455 heures, soit 13 semaines réparties sur l’année, sont programmées au sein de l’établissement de formation.