CAP Peintre en Carrosserie

carrosserie peinture peintre

Changer un pare-chocs ou redresser de la tôle froissée, c'est l'affaire du carrossier réparateur. Au carrossier peintre de prendre ensuite le relais pour donner au véhicule son aspect définitif. Parfois, carrossier réparateur et carrossier peintre ne font qu'une seule et même personne.


Conditions d'accès

Cette formation est accessible :

Aux personnes titulaires d’un niveau V du même domaine professionnel :

CAP Réparation des Carrosseries,

CAP Maintenance des véhicules.

Au public adulte

Métiers visés

Le titulaire de ce CAP peut intervenir dans tout type d'entreprise de réparation de carrosseries de véhicules automobiles, de cycles et de motocycles, de matériel aéronautique, ferroviaire, maritime, agricole ou de travaux publics.

Le cœur de son activité réside dans la préparation des surfaces et la mise en peinture des éléments.

Son action est complémentaire de celle du carrossier, qui effectue les opérations de restructuration et de redressage de la carrosserie.

Au sein de l'équipe de réparation, l'ouvrier remet en état les éléments en matériaux composites détériorés avant de réaliser la peinture et de préparer le véhicule pour la livraison.

Il travaille en relation avec sa hiérarchie et les experts, les clients et les utilisateurs, en interne comme en externe.

Durée de la formation

Sauf conditions particulières, le contrat est conclu pour une année.

420 heures, soit 12 semaines réparties sur l’année, sont programmées au sein de l’établissement de formation.